écrivain et libre

accident bête et stupide avec une bétonnières

...
jamais vu avant un tel désastre...
XXXX Un accident bête et stupide

- Contrairement aux bétonnières des particuliers, la 350 litres, professionnelle, est stable. Son bras fut entraîné par une pale... Et après il était trop tard, le plus souvent le bras est déchiré car l’homme sent qu’il doit le sacrifier, surtout ne pas se laisser happer.
- Il avait l’habitude de prendre une poignée de béton alors que son joujou tournait, son joujou comme il l’appelait... À chaque fois, je lui répétais qu’il était fou, qu’un jour il se ferait déchirer la main...
- Il l’utilisait depuis longtemps, cette bétonnière ?
- Ils ont acheté la maison fin février et il a commencé ses travaux début mars.
- C’est vous qui lui avez appris à l’utiliser ?
- Je ne touche pas à ce genre de machine ! C’est le voisin, monsieur Hanin, qui lui conseillait pourtant également de ne jamais mettre la main dans la machine quand elle tournait. On avait beau lui répéter de prendre le béton dans la main pour vérifier s’il collait bien, uniquement après en avoir vidé un peu dans la brouette...
- Oui, c’est plus sage... En vingt ans de service, je n’ai jamais vu un tel désastre, je me demande comment ils vont s’y prendre pour séparer un peu de chair du béton.

Je me suis remis à vomir, presque rien, il ne restait plus rien, juste la douleur d’une impression que les boyaux vont sortir. Le dialogue avec l’inspecteur Delattre s’est ainsi arrêté.

Le roman de la révolution numérique, de Stéphane Ternoise



Votre avis



Voir sujet précédent du forum
Si vous souhaitez aborder un autre sujet : Vous pouvez débuter un nouveau sujet en respectant le thème du site.
Si vous souhaitez soutenir cette page :